Bonjour à toutes!!

En ce jour de septembre, il est temps pour moi de faire le point sur les shampoings et après-shampoings solides de la marque LUSH. 

Je ne pourrais pas vous montrer de photos, parce que ces produits finissent dans des états assez lamentables après utilisation. Et pas de packaging non plus puisqu'ils nous sont vendus dans des petits sachets en papier, bien déchirés comme il faut et passés à la poubelle depuis trèèèès longtemps.

J'ai testé 4 produits de la gamme, dont 2 shampoings (Capi'vert, Océanix) et 2 après-shampoings (Jungle et Big).

Tout d'abord, les shampoings : En quelques mots, ils se présentent sous forme de galets, qu'il faut frotter entre ses mains pour faire mousser, et appliquer la mousse obtenue sur les cheveux pour les laver.

 Capi'vert est un shampoing aux vertus multiples: antipellicullaire, il favorise la pousse des cheveux et apaise le cuir chevelu. Il contient de la menthe poivrée, de l'huile d'arbre à thé et du romarin. 

 Océanix est un shampoing qui contient du sel marin, de l'algue marine (nori) et du citron. C'est un shampoing nourrissant, adoucissant et qui fait briller les cheveux.

Je les ai acheté parce quils correspondaient à ce que je recherchais pour mes cheveux. 

Ils sont plus économiques que des shampoings classiques en bouteille, ils ont en apprence tout pour plaire, mais il y a tout de même un inconvénient. Au bout de quelques semaines d'utilisation, ils commencent à sécher de moins en moins bien, même en les laissant à l'air libre entre deux utilisations. Du coup le galet se ramollit et devient pâteux, beauoup moins agréable à utiliser. 

J'ai été surprise parce que Capi'vert contient énormément d'ingrédients non solubles. On y retrouve des petits bouts de bois, de quelques milimètres, voire plus, qui viennent directement boucher la douche. C'est moins le cas avec Océanix, qui contient essentiellement des morceaux d'algues, plus petits. 

Au départ je les utilisais en les faisant mousser dans mes mains et en appliquant la mousse sur mes cheveux, mais ça n'est pas vraiment pratique; ça prend du temps et ça mousse très peu sur les cheveux. Ca fonctionne mieux en frottant directement le galet dans les cheveux. J'avais peur de me retrouver avec ces fameux ingédients non solubles partout coincés dans mes cheveux, et pas du tout. Ils glissent au rinçage, donc aucun problème.

Au niveau du résultat, c'est clair que Capi'vert m'a sauvée à une période où sans explications, les shampoings classiques me donnaient des pellicules. Pour ça je lui dis un grand merci. Je n'ai pas constaté qu'il favorisait spécialement la pousse des cheveux, mais ça, c'est assez difficile à voir, surtout quand on les coupe...

Océanix, pour ce qui le concerne, donne vraiment l'impression de cheveux propres, lavés, vraiment débarassés des saletés et du gras (hmm quelle belle image^^). Il est très efficace pour ça, mais les cheveux ont tendance à s'emmêler après, donc un après-shampoing démêlant est indispensable. 

Je n'ai racheté ni l'un, ni l'autre, j'ai opté pour un shampoing liquide (quasiment terminé d'ailleurs), le "Retour dans le droit chemin", que j'adore absolument. J'ai tout de même bien aimé le concept, mais j'avais commandé sur internet et je pense que la prochaine fois je me rendrais en boutique et que je choisirais une autre référence, le Karma Koma, probablement, ou le Godiva.

 

Passons aux après-shampoings. Pour ceux-ci, c'est l'inverse, il faut le faire glisser sur la chevelure. Mais au bout de quelques semaines d'ulisation, ils deviennent également mous et ne sèchent plus entre deux applications. Ils se cassent comme un vieux savon et deviennent très pâteux. Ma solution? c'est justement de les faire tourner dans les mains, on récolte un baume qu'on applique ensuite sur les cheveux. 

Jungle est un après-shampoing qui rend les cheveux doux et les discipline, Big, quant à lui, donne volume et brillance.

Jungle m'a rendu dingue! j'ai tellement aimé cet après-shampoing, je regrette qu'il soit quasiment terminé!! Il a une odeur originale que personnellement j'adore, il ne ressemble à aucun autre et j'ai vraiment eu le coup de coeur. 

J'ai essayé Big après, et je savais davantage à quoi m'attendre donc j'ai moins eu le coup de coeur. Ceci dit il sent très bon, (noix de coco). Pour le volume, j'ai quand même eu un résultat mitigé, j'ai pas vraiment vu de différence mais j'ai eu moins de mal à coiffer mes cheveux. Je dirais qu'il discipline davantage. 

Dans cette liste, Jungle est le seul qui m'a vraiment convaincue, je le rachèterais très bientôt, et ce sera pour moi aussi l'occasion de me laisser tenter par un autre shampoing de la gamme. 

 

Et vous, quel est votre avis sur les shampoings et après shampoings solides? Lesquels aimez-vous (ou pas)?